Vos objectifs

  • Protéger vos proches
  • Transmettre votre patrimoine
  • Valoriser votre patrimoine
  • Constituer des revenus complémentaires

A qui s'adresse le compte-titres ?

Définition :

Le compte-titres est un placement financier vous permettant d’investir sur les marchés financiers. A la différence du PEA, le compte-titres est un support plus souple vous ouvrant aux marchés financiers internationaux sans limite de plafond.

Un compte-titres peut être détenu soit individuellement (sur la tête du souscripteur uniquement), soit sous le format compte joint et soit en compte indivis.

Les personnes concernées : Pour l’heure, il n’existe pas de limite concernant l’ouverture d’un compte-titres. Toutes personnes physiques, mineurs y compris, peuvent aujourd’hui souscrire à 1 ou plusieurs compte-titres.

Les titres éligibles au compte-titres :

Atout majeur de ce placement financier, vous pourrez investir vos capitaux sur des valeurs mobilières sans limite de secteurs géographiques.

Ces valeurs peuvent prendre différentes formes, notamment :

  • Actions,
  • Obligations,
  • OPCVM (Organisme de Placement Collectif en Valeur Mobilière),

Le compte-titres vous permet donc de personnaliser votre investissement avec la mise en place d’une allocation sur mesure.

Comment fonctionne le compte-titres ?

Compte-titres et compte espèces

Le fonctionnement du compte-titres ressemble à s’y méprendre à celui du PEA Bancaire. Lors de son ouverture, le compte-titre se décompose en deux parties :

  • Le compte-titres : le lieu où sont conserver les valeurs mobilières que vous aurez sélectionnées,
  • le compte espèces : L’endroit où transit les flux financiers. Les capitaux issus des achats seront conserver sur ce compte.

Les frais applicables

Comme la majorité des placements financiers, le compte-titres ne déroge pas à la règle des frais applicables. Les frais sont multiples et se distinguent comme suit :

  • Les frais de garde : Lorsque vous investissez sur les valeurs mobilières, celles-ci sont conservées sur votre compte-titres. Cette conservation entraine des frais de garde annuels qui évolue en proportion des valeurs des titres détenues en portefeuille.
  • Les frais de courtage : Lorsque vous effectuez une opération sur votre compte-titres (achat, vente,…), ces transactions en portefeuille entrainent des frais de courtage proportionnels au montant de la transaction réalisée.
  • Frais de gestion : Vous pouvez éventuellement régler des frais de gestion lorsque la gestion de votre compte-titres est déléguée à un professionnel représentée par un mandat de gestion.

Ces frais ne sont pas à négliger car ils viennent imputer le rendement final de votre allocation d’actif. Néanmoins, la flexibilité du du compte-titres et l’uniformisation de la fiscalité de revenus de capitaux va vous permettre :

  • Pour les particulier : de compléter leurs investissements PEA sur des actifs de tout horizon
  • Pour les professionnels : de placer leur trésorerie excédentaire sur un placement liquide et diversifiable (en remplacement d’un contrat de capitalisation plus contraignant)

Remarque

Depuis 2010, la FFA (Fédération Française de l’Assurance) a durci la souscription d’un contrat de capitalisation pour les sociétés soumises à l’impôt sur les sociétés (IS) souhaitant placer leur excédant de trésorerie. Le compte-titres est donc une solution alternative toute indiquée pour les sociétés non éligibles.

L’expertise de notre Cabinet

Investir vos capitaux sur un ou plusieurs compte-titres permet de vous ouvrir aux marchés financiers. Il faut cependant prendre en compte les risques sous-jacent à un tel placement et tenir compte de la fiscalité applicable. Nos conseillers vous guident dans vos choix d’investissement en tenant compte d’une part de vos objectifs personnels mais aussi et surtout de votre situation personnelle. Notre analyse globale nous permet de trouver ensemble la solution la plus adaptée à votre problématique que ce soit d’un point de vue fiscal, financier ou bien juridique.

La fiscalité applicable du compte-titres

Un compte-titres vous permet d’investir sur différentes valeurs mobilières. De cette diversité d’actifs découle la pluralité de fiscalité applicable suivant la nature de des gains retirés de votre investissement.

La fiscalité des dividendes

La fiscalité applicable des plus-values mobilières

Depuis la mise en place du Prélèvement Forfaitaire Unique (PFU) au 1er janvier 2018, l’ensemble de vos gains perçus par votre placement en compte-titres sont donc soumis à un impôt de 12,8% (hors prélèvements sociaux de 17,2%).

Si vous pensez que cette imposition ne vous avantage pas, vous avez la possibilité d’opter pour l’application du barème progressif de l’impôt sur les revenus. Il faut cependant noter que cette option est non libératoire et applicable sur l’ensemble de vos revenus de capitaux durant l’année.

Nous sommes présent pour vous conseil et trouver le mode d’imposition adéquat après analyse de votre patrimoine global.
 

Remarque


La mise en place du prélèvement à la source en 2019 ne va pas pas avoir d’impact sur la fiscalité de vos produits de placement.

En 2018, ces produits seront qualifiés de revenus exceptionnels et imposés en 2019 (en plus de vos revenus 2019).

Nos solutions Compte-titres


Nos solutions Compte-titres

  • Objectifs

    Avant de mettre en place une stratégie patrimoniale et proposer des solutions d'investissements, il faut déterminer vos objectifs. Ils représentent le socle qui va nous permettre de construire ensemble une stratégie optimale sur le long terme. Très souvent, plusieurs objectifs se superposent et notre rôle est de mettre de l'ordre dans vos projets afin de répondre au mieux à vos attentes.

    Vous trouverez sur notre site les principaux objectifs que nous rencontrons fréquemment. Ils vous permettront de comprendre notre méthode de travail au regard d'un objectif cible.

  • Ingénierie

    Pour répondre aux besoins de nos clients, nous proposons une étude approfondie de leur situation pour mettre en place la meilleure stratégie patrimoniale globale.

    Il ne suffit plus aujourd’hui de laisser son patrimoine se valoriser sur des produits financiers ou immobiliers sans prendre du recul avec l’environnement économique global et votre situation.

  • Investir avec Alter Finances

    Il est de plus en plus compliqué de s’y retrouver entre les différents placements que l’on vous propose.

    Entre produits financiers ou investissements immobiliers, de court ou de long terme, les offres se multiplient depuis des années pour en devenir presque illisibles.

    Il est devenu nécessaire, aujourd’hui, de faire appel à des professionnels tels que des conseillers en gestion de patrimoine pour choisir le support d'investissement adéquat qui correspondra à votre situation personnelle globale (financière, juridique et fiscale) et qui répondra à vos objectifs.