Vos objectifs

  • Se constituer une épargne de long terme
  • Profiter du dynamisme des marchés financiers
  • Bénéficier d’une fiscalité avantageuse

A s'adresse le PEA ?

Définition

Le Plan d’Épargne en Action (PEA) est un support d’épargne individuel vous permettant de constituer un portefeuille d’actions (ou assimilés)  tout en profitant d’une fiscalité avantageuse. Les actions éligibles sont dédiées aux entreprises européennes  (ayant au moins leur siège social en Union Européenne).

Le PEA peut se présenter sous 2 formes : PEA Bancaire ou PEA Assurance (souscrit auprès d’une compagnie d’assurance).

A la différence du PEA Bancaire (le plus souscrit par les épargnants), le PEA Assurance se distingue de son homologue par :

  • le moyen d’effectuer une avance,
  • l’impossibilité de détenir des actions en direct,
  • la possibilité de transformer son PEA Assurance en contrat de capitalisation en cas de clôture du plan (tout en conservant l’antériorité fiscale).

Les PEA Assurance sont un dérivé des contrat de Capitalisation associant les caractéristiques des PEA Classique et ceux des contrats de capitalisation.

Ce placement s’adresse à toute personne majeure ayant son domicile fiscal en France. Il n’existe pas de minimum à verser lors de la souscription, le PEA est donc accessible au plus grand nombre.

Néanmoins, vous ne pouvez pas :

  • Détenir plus de 2 PEA au sein d’un même foyer fiscal (les personnes à charge ne peuvent pas ouvrir un PEA),
  • Verser plus de 150 000 € sur un même PEA.

Attention, ce placement financier ne pourra pas correspondre à tous les profils clients. En effet, les PEA sont obligatoirement investis en supports dit risqués (pas de garantie en capital). De plus, pour bénéficier de la fiscalité privilégiée, le PEA devra être conservé sur le long terme (au moins 5 ans).

Conseil n°1 : un placement long terme sur des fonds à risque

N’investissez pas des capitaux qui peuvent vous être nécessaires. Vos capitaux sont destinés à être investis sur les marchés financiers très volatiles.

De plus, vos capitaux sont immobilisés pendant au moins 8 ans. Si vous souhaitez retirer avant ce délai, cela entrainera la clôture immédiate de votre PEA et vous faire perdre la fiscalité avantageuse de ce placement.

Conseil n°2 : Augmenter le plafond de versement

Si vous souhaitez placer plus de 150 000 € sur ce type de support, il existe l’alternative du PEA-PME. Celui-ci est cumulable avec un PEA classique et comporte un plafond de versement de 75 000€.

Vous pourrez donc investir jusqu’à 225 000 €/personne (soit 450 000 € par foyer fiscal).

Comment fonctionne le PEA ?

Un PEA ou PEA-PME se décompose en deux parties :

  • Un compte titres : Il représente le lieu où les valeurs mobilières de votre choix sont investies.
  • Un compte espèces : Il permet les transactions de toute nature (achat ou vente d’actifs, versements de dividendes,…).

Pour investir sur ce support, vous n’avez pas de minimum imposé et vous avez la possibilité de mettre en place des versements programmés suivant la compagnie souscriptrice.

Votre PEA est éligible à un certain nombre de valeurs notamment :

  • Les actions européennes,
  • Les SICAV (société d’investissement à capital varible) actions,
  • Les FCP (Fonds Commun de Placement),

Cette caractéristique vous laisse donc une très grande liberté d’investissement pour une épargne long terme tel qu’un PEA.

Remarque :

Il est également possible pour un chef d’entreprise (sous certains conditions) de placer les parts de sa société sur un PEA. En profitant ainsi de la fiscalité privilégiée du PEA, le dirigeant va pouvoir être exonérer d’impôt sur les dividendes qu’il aura placé sur son PEA.

Nos questions clients résolues

Quelles compagnies choisir pour ouvrir un PEA ?

Comment réaliser une opération sur mon PEA ?

Dans quelles actions investir sur mon PEA ?

Quelle est la fiscalité applicable au PEA ?

Contrairement au compte titres, le PEA échappe à la fiscalité au compte goutte. Les produits (dividendes et plus-values potentielles) sont imposés uniquement en cas de sortie des capitaux (retrait partiel).

Ce produit d’épargne se caractérise par :

  • Une clôture de PEA en cas de retrait avant 8 ans,
  • D’une exonération d’impôt sur les revenus en cas de retrait après 5 ans.

La fiscalité applicable en cas de retrait avant 5 ans, voir ci-après :

Imposition PEA / PEA-PME

  • En cas de retrait :
    • Entre 0 et 2 ans : 22.5% + PS + Clôture du plan
    • Entre 2 et 5 ans : 19% + PS + Clôture du plan
    • Entre 5 et 8 ans : Exonération + PS + Clôture du plan
    • Après 8 ans : Exonération + PS + reversements impossibles
  • Revenus d'obligations : non éligibles ua PEA
  • Moins-value : Imputables, sous certaines conditions, sur les gains réalisés hors PAE pendant les 10 années suivantes.

* PS : Prélèvements sociaux (17.2% pour les PEA ouverts à compter du 1er janvier 2018)

Actualité fiscale

Depuis la mise en place de Prélèvement Forfaitaire Libératoire (également appelé Flat Tax), la majorité des revenus de capitaux sont imposés au taux unique de 30 % (Prélèvements Sociaux inclus). Les plus-values et dividendes imposables au titre d’un investissement sur un PEA échappent à cette règle et conserve leur fiscalité d’origine.

L’expertise de notre Cabinet

Dans le cadre d’une souscription d’un PEA & PEA-PME, nos conseillers vous suivent dans vos démarches : de l’ouverture à la gestion régulière de vos capitaux investis, en prenant en compte la conjoncture économique et la situation des marchés financiers.


Nos solutions PEA / PEA-PME

  • Objectifs

    Avant de mettre en place une stratégie patrimoniale et proposer des solutions d'investissements, il faut déterminer vos objectifs. Ils représentent le socle qui va nous permettre de construire ensemble une stratégie optimale sur le long terme. Très souvent, plusieurs objectifs se superposent et notre rôle est de mettre de l'ordre dans vos projets afin de répondre au mieux à vos attentes.

    Vous trouverez sur notre site les principaux objectifs que nous rencontrons fréquemment. Ils vous permettront de comprendre notre méthode de travail au regard d'un objectif cible.

  • Ingénierie

    Pour répondre aux besoins de nos clients, nous proposons une étude approfondie de leur situation pour mettre en place la meilleure stratégie patrimoniale globale.

    Il ne suffit plus aujourd’hui de laisser son patrimoine se valoriser sur des produits financiers ou immobiliers sans prendre du recul avec l’environnement économique global et votre situation.

  • Investir avec Alter Finances

    Il est de plus en plus compliqué de s’y retrouver entre les différents placements que l’on vous propose.

    Entre produits financiers ou investissements immobiliers, de court ou de long terme, les offres se multiplient depuis des années pour en devenir presque illisibles.

    Il est devenu nécessaire, aujourd’hui, de faire appel à des professionnels tels que des conseillers en gestion de patrimoine pour choisir le support d'investissement adéquat qui correspondra à votre situation personnelle globale (financière, juridique et fiscale) et qui répondra à vos objectifs.