Revenus exceptionnels : comment profiter de cette année 2018 ?

Comme vous le savez sûrement, l’impôt sur les revenus prend en compte les revenus que le contribuable a perçus l’année précédente. Dans cette logique, les revenus perçus en 2018 seront imposés en 2019.

Or cette année, avec la mise en place du prélèvement à la source à partir du 1er janvier 2019, vos revenus perçus au cours de l’année seront « compensés » grâce à un crédit d’impôt : le Crédit d’Impôt de Modernisation du Recouvrement (CIMR)

Ce « CIMR » est égal à votre impôt sur le revenu HORS REVENUS EXCEPTIONNELS.

Il est important d’insister sur ce dernier point car il faut bien comprendre que seuls vos « revenus courants » bénéficieront de ce crédit d’impôts, vos revenus exceptionnels, quant à eux, restent imposables mais nous allons voir que 2018 nous offre quand même certaines opportunités.

Vous serez moins imposés sur vos revenus exceptionnels en 2018 qu’en 2017 ou 2019.

En effet, habituellement, vos revenus dits « exceptionnels » sont soumis à votre Tranche Marginale d’Imposition (TMI).

Cependant, les revenus exceptionnels perçus en 2018 seront imposés au Taux moyen.

Voici comment différencier ces 2 types de revenus :
Revenus exceptionnels : comment profiter de cette année 2018 ?

Exemple de calcul du Taux moyen

Voici un exemple sur un cas précis pour calculer le Taux moyen mis en place sur les revenus exceptionnels de 2018 :

Nous avons ici le cas d’un célibataire avec 29 000€ de salaire annuel (donc des revenus courants) et 2 000€ de revenus exceptionnels en 2018 avec un Taux marginal d’imposition (TMI) de 30%.

Revenus exceptionnels : comment profiter de cette année 2018 ?

Nous remarquons donc que dans cet exemple, au lieu de payer 600€ d’impôts sur ses revenus exceptionnels, le contribuable paiera 232€ et réalisera ainsi 368€ d’économies.

Il est important de noter que plus le Taux marginal d’imposition est élevé, plus le Taux moyen est intéressant.

Mais attention !

Cet impôt, même s’il est plus faible que ce que vous avez l’habitude de payer,  va s’ajouter à votre pression fiscale de 2019.

En effet, le dispositif du prélèvement à la source qui sera mis en place à partir du 1er janvier 2019 n’inclut que vos revenus courants et non les revenus exceptionnels !

Donc faites attention de bien prévoir la baisse de salaire due au prélèvement à la source en plus de votre impôt sur vos revenus exceptionnels que vous devriez payer aux alentours d’août ou septembre 2019.

Pour conclure :

Si vous avez une hausse de salaire ou que vous avez augmenté vos revenus locatifs cette année, vous bénéficierez d’un crédit d’impôt pour 2018 qui va venir couvrir l’impôt que vous payez habituellement.

En ce qui concerne vos revenus exceptionnels, que ce soit des plus-values, dividendes ou primes ponctuelles, vous serez imposé sur ces revenus perçus en 2018. Mais, contrairement aux années précédentes, ces revenus seront soumis au Taux Moyen qui est, globalement, plus intéressant fiscalement que le taux marginal d’imposition (TMI).

Mais attention tout de même à ne pas s’ajouter une pression fiscale importante en déclarant trop de revenus exceptionnels en 2018 afin de ne pas vous sentir submergé par l’impôt en 2019.

N’hésitez pas à consulter notre article complet sur le prélèvement à la source par ici !

Vous pouvez aussi nous contacter si vous avez une question par ici !
  • Objectifs

    Avant de mettre en place une stratégie patrimoniale et proposer des solutions d'investissements, il faut déterminer vos objectifs. Ils représentent le socle qui va nous permettre de construire ensemble une stratégie optimale sur le long terme. Très souvent, plusieurs objectifs se superposent et notre rôle est de mettre de l'ordre dans vos projets afin de répondre au mieux à vos attentes.

    Vous trouverez sur notre site les principaux objectifs que nous rencontrons fréquemment. Ils vous permettront de comprendre notre méthode de travail au regard d'un objectif cible.

  • Ingénierie

    Pour répondre aux besoins de nos clients, nous proposons une étude approfondie de leur situation pour mettre en place la meilleure stratégie patrimoniale globale.

    Il ne suffit plus aujourd’hui de laisser son patrimoine se valoriser sur des produits financiers ou immobiliers sans prendre du recul avec l’environnement économique global et votre situation.

  • Investir avec Alter Finances

    Il est de plus en plus compliqué de s’y retrouver entre les différents placements que l’on vous propose.

    Entre produits financiers ou investissements immobiliers, de court ou de long terme, les offres se multiplient depuis des années pour en devenir presque illisibles.

    Il est devenu nécessaire, aujourd’hui, de faire appel à des professionnels tels que des conseillers en gestion de patrimoine pour choisir le support d'investissement adéquat qui correspondra à votre situation personnelle globale (financière, juridique et fiscale) et qui répondra à vos objectifs.